Yelawolf a changé de blaze et c’est blasant…

michael-wayne-atha-yelawolf-02

Pour ceux qui ont raté l’info, Yelawolf a changé de nom de scène après avoir publié sur Instagram son suicide artistique via une sombre vidéo mêlant une nouvelle paire de vans, les forces de l’ordre et son propre sang. On le voit, à la fin de la vidéo, menotté par la police. Cette frasque lui vaudra un séjour de 72h en hôpital psychiatrique.

Que s’est il passé ?

En deuil depuis cet été de son ami et collaborateur Shawty Fatt, perdu dans un accident de voiture, Yelawolf s’engage dans un combat contre l’alcool, engendrant une guerre contre la dépression, agrémentée de dérapage en plein concert et de batailles avec ses fans. Classique me direz-vous ? Oui, mais visiblement Yelawolf veut que ça change.

Pourquoi changer de blaze ?

Ce n’est donc pas par coquetterie comme Snoop Dogg en Snoop Lion, ni par mégalomanie comme Young Thug en Jeffrey, ni pour se cacher comme Prince en The Starr Company, c’est pour remettre de l’ordre dans sa vie qu’il se débarrasse de son nom de scène, et renoue avec son «vrai moi ». Il faudra donc l’appeler par son vrai nom : Michael Wayne Atha aka M.W.A.
Tout comme Snoop Dogg, Young Thug ou encore Prince, le publique ne retiendra sûrement que son premier blaze et sera probablement mentionné tout le reste de sa carrière comme « l’artiste connu sous le nom de Yelawolf ».
Pas de changement annoncé au niveau de sa ligne artistique, mais un album « Trail By Fire » attendu au tournant par ses fans.

Soit le 1er à tout raser