Surf Culture – le livre

Les Hawaiiens, les Californiens et les Australiens, bientôt suivis par les autres pays du surf, dont la France, ont contribué à donner au surf, hymne à la nature, à la musique, aux couleurs et aux sensations, un ensemble de traditions, d’histoire, de gestes, de références communes, disons donc « une culture ». Petit à petit, qu’elle vive à Biarritz, Honolulu, Coolangatta ou Florianópolis, la tribu des surfeurs en est venue à créer, avec beaucoup d’inventivité et de talent, ses propres codes, ses propres modes d’expression, ses propres repères. La légende du surf s’associent une mode, une musique, des films et toutes les autres formes d’art, une façon de se nourrir, de se déplacer, des objets, sans oublier des héros, des idoles, ainsi que des sports dérivés.

Au fil des pages et des décennies Surf Culture aborde et commente tous ces thèmes et toutes ces tendances en privilégiant trois époques personnifiées par trois grands noms du surf : Duke Kahanamoku, John Severson et Laird Hamilton. Alain Gardinier retrace les premiers écrits sur le surf, les premières destinations, l’invention du surfwear, l’arrivée des magazines et de la bande dessinée surf, des «beach movies» et de la surf music, des Beach boys et des Surf Punks, des pin-ups, des tikis… Le surf : plus qu’un sport, un art de vivre.

couv_Surf-Culture-Grande

Créateur de BARBERLINE. La barbe est mon emblème et le Hip Hop mon harem. J'ai la flemme d'écrire tout ce que j'aime en espérant que nos thèmes vous plaise.

Soit le 1er à tout raser