Présidentielle 2017 : votez Barberline

elysée

Comme vous le savez sans doute, dans quelques temps le pays va se déplacer en masse vers les bureaux de votes afin d’élire le futur chef de l’État Français. Comme vous le savez aussi, différents partis politiques s’affrontent entre joutes verbales et oppositions réelles des programmes mais aussi, et très souvent, pour leurs petites personnes avant toute chose. Résultat, les électeurs français ne savent pas encore pour qui voter… Ça fait flipper n’est-ce pas ? Et bien nous avons une solution.
Barberline se présente à la présidentielle. Oui, oui, vous avez bien lu. Et voici notre programme détaillé :

– En premier lieu et sur un premier point, nous allons parler musique, et nous allons être sévère. Voir même dictatoriale.

Abats Drake et ses titres mielleux ; Les cris de Young Thug sont prohibés sur le territoire, tout comme les trois membres de Migos qui deviennent persona non grata et bloqués de Youtube pour le bien de la population au vu de l’agression auditive permanente dont ils font preuve ! Il en va s’en dire que Lil Yachty et son incapacité autant à savoir lâcher un freestyle en impro’, que de connaître les classiques de Tupac et Biggie, n’effleurons même pas l’idée d’en parler.

Non, nous ce que l’on veut c’est remettre en avant les personnes réellement méritantes, les gros travailleurs. Des artistes qui kick, écrivent, mouillent le maillot et tout cela dans la bonne ambiance, le partage et la légèreté.  Attention, il est primordiale de rappeler que tout utilisation à outrance de l’autotune se verra réprimandée par la suppression immédiate du compte déclaré à la SACEM… En d’autres termes, on veut donner une image positive du hip-Hop/Rap en France, et revenir à ça :

– Deuxième point :

Oubliez les voitures privées avec chauffeurs, nous si on est élu, ce sera Uber pour tout le monde – Vous ne serez donc pas à l’abris de rencontrer le Président en personne si vous prenez un Pool !
Bon, il est vrai que les voitures dans Paris, les embouteillages et autres péripéties, peuvent paraître compliquées à gérer.
Cependant, ce n’est pas un soucis puisqu’on aura tout un tas d’Harley Davidson au garage de l’Elysées !
Imaginez le convoie prenant le chemin de l’Assemblée Nationale tout en pétaradant par dizaine avec les ministres à l’arrière. Un peu comme les Hells Angels. Ca aurai de la gueule n’est-ce pas ? Et bien nous le ferons, et nous tiendrons parole !

– Notre troisième point maintenant concernera les tatoueurs:

En rapport rapproché avec cette branche professionnelle, et nous déplaçant en campagne au plus prêt des salariés de ces salons indépendant, Barberline a bien compris l’importance d’un bon tatoueur. Mais nous reconnaissons aussi que les meilleurs ne sont pas gratuits… Pour permettre à toutes et tous d’avoir de véritable fresque sur le corps, faites par de réels artistes, on va s’occuper des escrocs !

Ceux qui vous tatouent pour 50 euros, un dragon sur la cuisse qui ressemble plus à un poisson chat et qui s’infectera au bout de 4 jours… Mais bon l’ambiance y est conviviale c’est vrai, entre deux lattes d’un joint posé dans le cendrier, vous vous sentez confortable dans le canapé où le chien passe toutes ses nuits… No way !

On confisque tout l’attirails de ces charlatans – Dieu sait qu’ils sont nombreux – Ce qui ramènera toute la clientèle chez les bons tatoueurs qui pourront baisser les prix, au vu de la demande grandissante, et continuer par conséquent à faire des bénéfices. Bah quoi ? Il fallait bien que l’on parle d’économie dans notre programme quand même… C’est sérieux chez nous.

– Un quatrième point peut-être ? Nous parlions de joint juste au-dessus, mais que pensez-vous de légaliser le cannabis ?

Attendez, vous n’avez jamais trouvé ça absurde de vivre à Paris, pouvoir flâner dans les parcs, en terrasse, sur les quais ; avoir le droit de vous alcooliser jusqu’au cancer du foie ou vous faire percuter par une voiture, et dans le même temps être dans l’incapacité juridique de pouvoir fumer sa weed en toute impunité ? Weed qui n’a jamais tué ni rendu agressif personne ? Allons donc, nous proposerons un référendum sur le sujet.
Et si le « non » l’emporte, il restera toujours le 49.3.

Et puis ça permettra de faire un super festival cet été nommé le « Weed Festival » ou entre autre Wiz Khalifa, Snoop, Curren$y, Meth & Red, Kid Cudi seront invités. On aura même eu le temps de retrouver Afroman ! Plutôt cool non ?

– Enfin et pour finir sur un dernier point essentiel :

Nous ferons construire une piscine dans le jardin de l’Élysée. L’ensemble de la population sera invitée à la pool party qui suivra l’annuaire garden party. Oubliez les petits fours, c’est barbecue pour tout le monde !

Avec donc une bonne dose d’humour, voilà les grandes lignes de notre programme pour l’élection 2017 ! Prenez toutefois au sérieux les prochains votes, mais pour ceux qui veulent vraiment glisser « Barberline » dans l’urne, on veut des photos.

#VotezBarberline

Soit le 1er à tout raser