Barack and Michelle : the urban culture

Aujourd’hui, 20 janvier 2017, c’est le jour de l’investiture de son successeur, Donald Trump. Sans faire de politique aucune, nous voulions rendre un hommage appuyé à la « cool attitude », la grande élégance de monsieur Obama et sa first lady, Michelle. Et surtout, leur rapport à la musique. Les jours des deux investitures de Barack à Washington par exemple, de nombreux grands artistes étaient invités et deux des grandes voix de la musique black américaine ont données de leurs personnes pour l’hymne américain : Aretha Franklin ce 20 janvier 2009, puis Beyonce en 2013.

Le soutien de la communauté black américaine ne s’arrête pas là, puisque les rappeurs donnent aussi du leurs. Remémorons-nous les bons souvenirs d’un Nas qui défendait la candidature de Barack Obama sur « Black President », suivit par Young Jeezy qui l’invitera sur « My President is Black » quelques mois après, une fois Barack Obama investit de la fonction suprême de quasi maître du monde. Une fonction que même Tupac – samplé sur le premier morceau – n’aurait même dans ses rêves les plus fous, sans doute jamais imaginé. Plus discret, Common quant à lui marchait dans les rues de Chicago – ville natale de Barack Obama – en expliquant que « My rap unite people like Obama » sur le morceau « The People ».

barack-obama-rapper



Mais Barack Obama c’est aussi tout simplement, un chanteur. Et plutôt pas mauvais ! Une fois sur scène montrant la qualité de sa voix sur Amazing Grace, il saura nous rappeler qu’il sait aussi être plus jazzy ou soul en chantant quelques paroles du bien nommé « Sweet Home Chicago » ; se laisser ambiancer par la musique de Ray Charles ou reprendre le fameux So In Love With You d’Al Green.

Quant à sa femme, Michelle Obama, c’est très souvent par le biais du rap qu’elle a pu défendre certaines causes en tant que première Dame. Une fois pour que les enfants restent à l’école, ou de tout simplement se divertir lors d’un karaoke en voiture dans The Late Late Show présenté par James Corden où Missy Elliott interviendra.

Récemment c’est encore Barack qui s’est engager dans un slam politique sur le Slow Jam The News de l’émission The Tonight Show présenté par Jimmy Fallon. Afin de nous démontrer encore une fois, si nous en doutions définitivement, qu’il a d’autres talents que celui d’orateur.

barack-michelle-obama-first-bump

Au delà donc de l’aspect politique, Barack et Michelle Obama sont tout simplement icônes de la culture urbaine entre autre grâce à la musique. Et le cliché pris à la Maison Blanche récemment, avec toute la crème de la musique urbaine américaine ne fera que confirmer la chose. Toujours sans parler politique et pour conclure, Barberline provient clairement de cette fameuse culture urbaine, alors nous voudrions donc tout simplement remercier Monsieur et Madame Obama pour avoir tant oeuvré durant ces huit années pour la mise en lumière de cette culture trop souvent mise sur le bas côté et considérée comme « sous-culture » par certains.

Mister & Miss Obama, We salute you !

barack-michelle-obama-family

Soit le 1er à tout raser